SÉCURITÉ

partager sur Google+

partager sur Facebook

Actualité

Interdiction temporaire de stationnement de nuit des camions sur l’aire de Bettincourt (Waremme)

photo tirée du site web RTC

Interdiction de stationnement

Le Gouverneur de la province de Liège a décidé l'interdiction de stationnement de nuit (entre 20h00 et 7h00) sur l'aire de stationnement de Bettincourt, autoroute #E40, à hauteur de #Waremme, en direction de Bruxelles, pour les camions de plus de 3,5 tonnes du 25 juillet au 25 août.

La mesure ne concerne pas les autocars et véhicules légers. La station-service reste accessible, jour et nuit, tant aux poids-lourds qu'aux autres véhicules durant toute la période concernée.

Pour permettre aux chauffeurs de poids-lourds de faire leurs pauses, le Gouverneur précise que les autres aires de la province de Liège demeurent ouvertes.

Une réponse à une situation qui se détériore

Ces dernières semaines, le Bourgmestre de Waremme, la zone de police Hesbaye et la police fédérale de la route sont intervenues, à plusieurs reprises, sur cette aire d'autoroute ou à proximité, pour des faits liés à la problématique migratoire. Il est établi que des personnes migrantes campent et transitent sur le site ou à proximité en vue de s'introduire illégalement dans des camions à destination du Royaume-Uni.

Informé que la situation se détériorait depuis des affrontements entre migrants la nuit du 11 au 12 juillet, le Gouverneur a convoqué une réunion pour faire le point avec les principaux partenaires et parties prenantes de la problématique.

Les faits suivants ont été rapportés :

- Une présence accrue de migrants, y compris de mineurs non-accompagnés

- Un danger pour la sécurité des migrants qui campent dans des conditions d'hygiène et de salubrité publiques inacceptables

- Des actes de violence des migrants entre eux

- Des tensions croissantes avec les chauffeurs de poids-lourds et avec les autres usagers de cette aire d'autoroute

- Un risque d'accident de la route car les migrants circulent à pied sur les bords de l'autoroute

Dans l'objectif de rétablir l'ordre public et de garantir la sécurité de tous, l'interdiction de stationnement des camions a été actée dans un arrêté de police signé par le Gouverneur. Cette décision intervient, en dernier recours, après de nombreuses autres tentatives qui ont échoué à éteindre le phénomène. Elle sera effective dès le 25 juillet.

Une décision concertée

Cette décision a été prise en concertation avec le Bourgmestre de Waremme, la Police locale et fédérale, l'office des étrangers et le Service public de Wallonie. Fedasil, le parquet de Liège et l'exploitant de la station-service étaient également présents. Le Centre régional de crise wallon (CRCW) a été associé afin d'organiser la communication auprès des transporteurs et chauffeurs de poids-lourds.Le Bourgmestre de Waremme et le Gouverneur seront présents lors de la mise en place des mesures sur l'aire de Bettincourt.

Le Gouverneur, sensible à la détresse dans laquelle se trouvent les migrants, a insisté pour qu'à côté de cette mesure de police, l'Office des étrangers et Fedasil mènent des actions de sensibilisation et d'accompagnement auprès des migrants sur place. Le Ministre de l'Intérieur et le Secrétaire d'Etat à l'asile ont été informés de la problématique à l'occasion d'une réunion sur la problématique sollicitée, dès le 1er juin, par le Bourgmestre de Waremme.

La mesure d'interdiction de stationnement est provisoire et sera évaluée d'ici un mois afin de vérifier qu'elle répond effectivement aux objectifs recherchés.




Toutes les actualités