ARMES

partager sur Google+

partager sur Facebook

Actualité

L'actualité de la matière "Armes" du 2 mars 2016

L'actualité de la matière des armes à feu

Un cadenas pour armes de poing

Pour rappel, conformément à l'article 11 de l'arrêté royal du 24 avril 1997 déterminant les mesures de sécurité lors du stockage, de la détention et de la collection d'armes à feu ou de munitions, lorsqu'on détient des armes à feu, certaines mesures se doivent d'être respectées.


En effet, dans tous les cas, il convient de respecter ce qui suit :
1° les armes sont non chargées;
2° les armes et les munitions sont constamment hors de portée d'enfants;
3° les armes et les munitions ne sont pas immédiatement accessibles ensemble;
4° les armes et les munitions sont conservées à un endroit qui ne porte aucune marque extérieure pouvant indiquer qu'une arme ou des munitions s'y trouvent;
5° il est interdit de laisser des outils pouvant faciliter une effraction plus longtemps que nécessaire à proximité des lieux où des armes sont stockées.


En outre, les particuliers qui stockent une à cinq armes soumises à autorisation prennent au moins une des mesures de sécurité suivantes :
1° installer un dispositif de verrouillage sécuritaire;
2° l'enlèvement et la conservation séparée d'une pièce essentielle au fonctionnement de l'arme;
3° la fixation de l'arme à un point fixe avec une chaîne.


Les recherches se poursuivent quant à la sécurisation en cas de détention d'armes, en voici un exemple qu'on peut consulter sur le site du journal du geek.


"Identilock : Un cadenas vraiment intelligent pour les armes de poing


Les idées les plus ingénieuses se sont bousculées au CES 2016. Et Identilock a marqué les esprits des possesseurs d'armes… et de leurs détracteurs.


Le CES se déroule aux États-Unis, pays souvent attaqué pour sa gestion laborieuse du contrôle des armes. Mais, à la manière de nos téléphones et ordinateurs, les pistolets et les fusils s'adaptent de plus en plus aux nouvelles technologies. Et si c'était dans l'évolution de ces dernières que se trouvait la réponse au terrifiant problème de violence qui sévit dans ces pays ?
C'est en tout cas ce qu'aimerait Sentinl, une société américaine qui présentait son premier cadenas intelligent pour pistolet : l'Identilock. Si des armes de poing deverouillables via empreinte digitale existaient déjà, ce cadenas peut être placé sur différentes armes de poing.
Il suffit à l'utilisateur d'enregistrer son empreinte (et/ou celle d'utilisateurs potentiels) et l'arme ne sera disponible que par ces mêmes personnes. Ce dernier dispose d'une batterie dont la durée de vie est égale à 6 mois, et rechargeable via MicroUSB. Une clé mécanique est toujours disponible si elle se vide.

Une idée intéressante, qui pourrait au moins éviter de malencontreux accidents. Notamment avec les plus jeunes."


Pour tout renseignement quant aux mesures de sécurité qu'il convient de respecter en cas de détention d'armes à feu, il convient de s'adresser au responsable "armes" de votre zone de police ou au service des armes du Gouverneur.




Toutes les actualités