SÉCURITÉ

partager sur Google+

partager sur Facebook

Actualité

La planification d'urgence en quelques mots

Explosion Rue Léopold à Liège

L'actualité, au travers d'événements dramatiques tels l'explosion de la rue Léopold, l'accident ferroviaire de Buizingen, la tempête du Pukkelpop, la fusillade de la place Saint-Lambert, démontre à souhait la récurrence des situations d'urgence rappelant à chacun l'importance du sujet et les responsabilités des édiles locaux !

L'explosion dramatique de Ghislenghien survenue le 30 juillet 2004 est à l'origine de la remise en question de la législation relative à la planification d'urgence et à la gestion de crise.

La loi de 1963 sur la protection civile, était devenue obsolète et nécessitait une réforme urgente et attendue. L'AR du 16 février 2006 relatif aux plans d'urgence et d'intervention est alors sorti des tiroirs et été complété par 5 circulaires ministérielles.

Le rôle, l'utilité mais aussi la responsabilité que peuvent et doivent endosser les Gouverneurs dans cette matière sont essentiels tant au niveau de la préparation, qu'en termes de coordination stratégique le jour d'une crise.

La mise en place d'une cellule de sécurité multidisciplinaire et la désignation d'un fonctionnaire en charge de la planification d'urgence doivent permettre de rencontrer de multiples missions : analyse des risques, élaboration des plans d'urgence, organisation d'exercices et information à la population.

Découvrez la matière en détail sur le site du Gouverneur.




Toutes les actualités