ARMES

partager sur Google+

partager sur Facebook

Actualité

Plus de 300 000 armes détenues illégalement seraient cachées chez des particuliers

revolver

La "nouvelle " loi sur les armes est entrée en vigueur il y a plus de 9 ans : un des buts de la loi était une meilleure traçabilité. Reconnaissons que nombre d'améliorations sont intervenues grâce à cette loi (par exemple la mise en place de contrôles quinquennaux des détenteurs d'armes, etc), mais reconnaissons que tout n'est pas parfait non plus.

On peut par exemple lire sur le site de 7sur7.be en date du 26 juin dernier, que plus de 300.000 armes seraient détenues illégalement et seraient cachées chez des particuliers.

"Plus de 300.000 armes illégales, cachées chez des particuliers

Plus de 300.000 armes circuleraient en Belgique sans être déclarées, selon des calculs du journal Le Soir, publiés vendredi. Le Service des armes confirme: "il est parfaitement raisonnable de dire qu'il y a de 100 à 400.000 armes à feu devenues illégales et cachées chez des particuliers".

En janvier 2005, un recensement indiquait qu'il y avait 687.334 armes soumises à autorisation et 202.603 armes en vente libre enregistrées, soit un total de 889.937 armes. Quelques mois plus tard, 125.000 de ces armes ont été détruites par les services de police dans le cadre d'une nouvelle loi. Or, le dernier recensement affichait en avril 2015 un total de 423.258 armes. La différence entre les deux est donc de plus de 300.000 armes.

(...) "




Toutes les actualités